MONTRÉAL — La Ville de Montréal lance un processus de réconciliation avec les peuples autochtones.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, en compagnie du chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, et plusieurs autres chefs autochtones, ont annoncé vendredi le lancement de cette démarche conjointe qui vise à faire de Montréal la «métropole de la réconciliation».