La Ville de Montréal a annoncé mercredi une aide de 2,3 millions de dollars destinée aux organismes travaillant auprès de personnes en situation d’itinérance, notamment des Autochtones; une mesure jugée « insuffisante » par des intervenantes du milieu.

Dans la quarantaine d’organismes qui se partageront le montant annoncé par la Ville, mentionnons notamment La Porte ouverte Montréal, Chez Doris, Projets autochtones du Québec et le Centre d’amitié autochtone de Montréal, qui offrent des services aux personnes autochtones en situation d’itinérance.

Suite de l’article sur Radio Canada.