Montréal applaudie pour l’ouverture d’un établissement pour sans-abri, mais les critiques affirment que des tests plus faciles sont nécessaires

Heather Johnston ouvre la porte à ce qui est habituellement le centre sportif de la Petite-Bourgogne au sud-ouest de Montréal. «Bienvenue, entrez», dit-elle. « Nous garderons nos 2 mètres de distance! » L’activité la plus vigoureuse qui se déroule ici ces jours-ci est le lavage des mains, ce que fait Johnston à la station qui se trouve…