Certaines des personnes les plus vulnérables de Montréal auront une nouvelle option de logement cet automne. Un nouveau projet pilote lancé par le groupe communautaire Projets Autochtones du Québec permettra de créer des logements à long terme pour les Autochtones ayant une dépendance grave à l’alcool. Cela fait partie de ce que les défenseurs appellent un programme de gestion de l’alcool – les participants reçoivent une quantité d’alcool sûre à consommer chaque jour.

Suite de l’article sur CBC (seulement en anglais).