« Chaque hiver, la Ville de Montréal, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et leurs partenaires communautaires se mobilisent pour mettre en place des services d’hébergement d’urgence pour les personnes en situation d’itinérance. Cette année, la COVID-19 a nécessité une réponse plus importante pour offrir des services à un nombre plus élevé de personnes qu’à la normale. Divers organismes communautaires se sont chargés de gérer ces services. Cette année, sept organismes reconnus l’Accueil Bonneau, CARE Montréal, le CAP St-Barnabé, la Maison du Père, la Mission Bon Accueil, la Mission Old Brewery et Projets Autochtones du Québec (PAQ) qui fournissent des services depuis plusieurs décennies (deux d’entre eux depuis plus d’un siècle) aux personnes en situation d’itinérance, ont une fois de plus mis leur expertise, leur savoir-faire et leurs ressources au service de la population itinérante.

Ce rapport présente en détail l’ampleur de leurs efforts et l’impact de leurs actions, partage des observations et propose des solutions plus permanentes et concrètes pour sortir les gens de la rue et mettre fin à l’itinérance chronique. »

Cliquez ici pour lire le rapport complet.