Montréal et le gouvernement du Québec ont inauguré vendredi un nouveau refuge ouvert 24 h/24 pour itinérants autochtones, au centre-ville.
L’installation, qui compte 50 places, remplacera le refuge de nuit actuellement ouvert au complexe Guy-Favreau.
« Cette ressource-là est demandée depuis longtemps par les organismes communautaires et par la Ville de Montréal », a fait valoir la mairesse Valérie Plante. « Il en faut plus, évidemment. »

Suite de l’article (La Presse)