20160503_181617

Les services sont offerts aux hommes et aux femmes autochtones (membres des Premières Nations, Métis et Inuit) sans domicile fixe, vivant à Montréal.
Projets autochtones du Québec travaille de concert avec les communautés locales et les organismes gouvernementaux en vue de favoriser le développement de la personne et la maîtrise de sa vie. Les interventions contribuent essentiellement à l’accompagnement, au développement et à l’animation de groupes aux prises avec diverses problématiques sociales.

Une gamme de services est disponible afin d’accompagner les participants dans une démarche de réinsertion :

Services

  • Un service d’hébergement gratuit pour les sans-abri ou personnes en situation de vulnérabilité
  • Des lits d’appoint et du référencement pour des cas d’intoxication, des  situations de crise ou des cas de santé mentale
  • La rapidité de prise en charge culturellement adaptée pour les Premières Nations
  • Une équipe professionnelle multidisciplinaire (autochtone et non autochtone)
  • Un service bilingue, personnalisé et gratuit
  • Une approche centrée sur l’intégration et les besoins du participant

L’unité d’hébergement possède 12 lits réservés pour les femmes et approximativement 36 lits réservés pour les hommes. Les heures d’ouverture pour les résidents sont de 18h00 à 8h30, du lundi au dimanche.

 

Une équipe multidisciplinaire

Une équipe d’intervenants et d’intervenantes autochtones et non autochtones, expérimenté(e)s et activement impliqué(e)s, assure la continuité des services aux résidents internes et externes ainsi qu’aux participants et aux participantes à divers projets. Le rôle de l’équipe consiste à établir un pont entre la population autochtone et les différents points de services et organismes communautaires qui viennent en aide aux Premières Nations, Métis et Inuit, à Montréal.

 

L’équipe s’assure que les participants puissent se trouver dans un endroit sécuritaire, un lieu de répit où ils ont accès à des soins de base, à des vêtements, à une écoute active et au renforcement de leurs capacités.

 

Les intervenants encouragent les participants à s’impliquer dans la vie communautaire du centre par divers moyens que ce soit par des petits gestes au quotidien ou dans l’organisation d’activités, à l’occasion desquelles, ils sont en mesure de mettre en pratique leurs habiletés et partager leurs intérêts et leurs passions. L’approche d’intervention choisie à Projets autochtones du Québec se veut une approche horizontale et informelle. Les interventions sont orientées sur l’entraide avec une teinte d’humilité : les membres de l’équipe réalisent qu’ils ont autant à offrir qu’à apprendre de la clientèle.

 

La création et le maintien de liens de qualité et de confiance intervenants-participants et la relation de partage, de savoir et de culture font partie à la fois des objectifs de l’organisme et de l’identité de l’équipe œuvrant au sein de Projets autochtones du Québec.

 

L’intervenante psychosociale affectée à la clientèle du refuge

Services

L’intervenante psychosociale applique une approche personnelle et holistique, qui aide les clients à parvenir à un mode de vie sain.

Parmi les services notons :

  • Les services d’information sur l’aide disponible à Projets autochtones du Québec;
  • Les services d’accompagnement des clients à la cour;
  • Les services de suivi de l’état de santé des clients;
  • Les rencontres individuelles pour prodiguer des conseils adaptés à des situations spécifiques ou à des besoins immédiats (recherche d’emploi ou recherche de logement);
  • L’aide à la rédaction du curriculum vitae et des lettres de motivation.

Certains cas peuvent nécessiter des soins continus et réguliers avec des plans d’intervention adaptés aux besoins de certains clients.  Si une thérapie s’avère nécessaire, l’intervenante psychosociale offre son soutien pour l’obtention diligent des services gouvernementaux.

L’intervenante psychosociale des clients du refuge a également l’occasion d’offrir ses services à des personnes référées par d’autres organisations et partenaires de Montréal et de ses environs.

L’intervenante psychosociale du refuge est disponible du lundi au vendredi, de 9h00 à 16h00.

Vous pouvez la rejoindre :

L’Agente de liaison chargée de la prévention auprès des femmes autochtones, victimes de violences et d’exploitations sexuelles

L’Agente de liaison chargée de la prévention des femmes autochtones victimes de violence et d’exploitation sexuelle a le  mandat de comprendre quels sont les différents facteurs (sociétaux, historiques, institutionnels, communautaires, familiaux ou individuels) qui font en sorte que les femmes autochtones de Montréal (comme celles qui fréquentent Projets autochtones du Québec) sont maintenues dans des situations où elles vivent de la violence, de l’exploitation sexuelle, sans réellement accéder aux services communautaires ou sociojuridiques qui pourraient leur venir en aide.

Une fois que ces facteurs seront mieux cernés, Projets autochtones du Québec pourra émettre les recommandations précises et travailler avec les différents partenaires de la communauté afin d’établir des objectifs et un plan d’action qui permettront à ces femmes d’accéder à l’aide dont elles ont besoin.

Vous pouvez rejoindre l’Agente de liaison:

  • Par téléphone : (514) 879-3310 poste 211
  • Par courriel : paq.liaison@gmail.com