Faites partie de l’équipe!

 

 


Coordonnateur ou Coordonnatrice du programme de gestion d’alcool (PGA)

Programme: Projet pilote: gestion communautaire de la consommation d’alcool (PGA)

Rapports à: Les intervenants du PGA

Collaboration: Partenaires cliniques et de recherche; autres membres de l’équipe des programmes de PAQ

Contrat: Temps plein (35 heures par semaine); contrat d’un an avec une forte possibilité de devenir un poste permanent

Lieu de travail: Montréal, Centre-Ville à la maison de PAQ pour le PGA

Salaire et avantages sociaux: 44 590$ (24,50$/heure) + bonus COVID 10% + assurance maladie collective

Contexte

Projets Autochtones du Québec (PAQ) est un organisme à but non-lucratif offrant un refuge et des activités et services adaptés à la culture autochtone pour des femmes et des hommes des Premières Nations, des Inuits et des Métis sans abri et à risque. Situé au centre-ville de Montréal, notre centre offre un refuge d’urgence, un souper chaud et un déjeuner léger 365 nuits par année pour 16 femmes et 36 hommes. Le programme de logements de transition de PAQ propose 16 studios pour les femmes et les hommes autochtones à risque d’itinérance ou à la recherche d’un cadre de vie stable. PAQ fournit un sentiment d’appartenance et de confiance développé par des événements communautaires, un soutien psychosocial et de crise, l’accès aux services juridiques et de santé et des programmes culturels et artistiques autochtones.

Afin de répondre aux besoins de la communauté, PAQ lance un programme pilote de gestion de consommation d’alcool (PGA) dans le but de réduire les obstacles au logement supervisé et d’atténuer les méfaits aigus, chroniques et sociaux liés à la dépendance à l’alcool. Ce projet offrira une option de logement-services à long-terme avec un programme de gestion de consommation d’alcool sur place de 8 à 10 personnes de la population autochtone en situation d’itinérance de Montréal ayant une dépendance chronique et grave à l’alcool.

Objectif du rôle

La coordonnatrice ou le coordonnateur du PGA est un intervenant expérimenté qui a pour rôle essentiel de fournir des conseils, superviser et coordonner les opérations de première ligne du programme PGA. La personne dans ce rôle supervise la performance de l’équipe d’intervention, en assurant le bien-être des résidents et du personnel. Il ou elle effectue des quarts de travail sur le plancher afin d’offrir un soutien quotidien aux résidents. Le coordonnateur du PGA a une connaissance approfondie des enjeux de la population autochtone urbaine en situation d’itinérance et a de l’expérience dans le travail avec l’alcoolisme et / ou d’autres dépendances aux drogues.

Responsabilités

  1. Créer un environnement positif dans la maison PGA, garantissant le respect, la dignité, la sécurité et le confort pour les résidents et le personnel.
  2. Assurer une surveillance continue de la santé et du bien-être général des résidents et superviser le dosage d’alcool.
  3. Travailler avec les partenaires cliniques pour soutenir la formation du personnel de première ligne sur la réduction des méfaits et d’autres problèmes de santé connexes.
  4. Coordonner les services cliniques de suivi avec les partenaires et signaler aux partenaires concernés les incidents ou préoccupations (partenaires de santé, ligne téléphonique de santé, soutien d’urgence).
  5. Coordonner la planification du personnel pour assurer un support 24/7 pour les participants à la résidence.
  6. Évaluer les performances du personnel, fournir des commentaires constructifs et offrir des conseils / formations supplémentaires au besoin.
  7. Évaluer les problèmes et politiques opérationnels et communiquer avec la haute direction.
  8. Produire des rapports et autres documents et maintenir des statistiques pour la direction, les partenaires et les bailleurs de fonds.
  9. Soutenir la gestion des stocks d’alcool et d’autres consommables.

Valeurs et attributs obligatoires

  • Faire preuve de compréhension et d’engagement envers la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada
  • Éthique professionnelle et intégrité
  • Approche inclusive, sans jugement et respectueuse de la diversité
  • Familiarisé avec les problèmes auxquels sont confrontées les personnes autochtones en situation d’itinérance: pauvreté, colonisation, racisme, travail du sexe, santé mentale, toxicomanie, etc.

Compétences et expériences requises

  • Minimum 2 ans dans les services de réduction des méfaits (alcool ou autres drogues)
  • Minimum de 3 ans dans un rôle de coordination ou de gestion avec expérience de supervision du personnel de première ligne dans les services sociaux ou en milieu de santé
  • Expérience de travail avec des personnes en perte d’autonomie cognitive ou physique (santé mentale, gériatrie ou autre)
  • Expérience de vie ou de travail avec des communautés ou des personnes autochtones et / ou des personnes en situation d’itinérance

Connaissances, compétences et capacités requises

  • Connaissance des approches culturellement sensibles, et qui tiennent en compte des traumatismes et des enjeux de sécurisation culturelle.
  • Capacité avérée à gérer efficacement les situations de crise et des soins de réduction des méfaits.
  • Capacité à diriger des équipes de première ligne face à des situations difficiles.
  • Aptitude à favoriser la communication avec le personnel, les collègues, les participants et les organisations partenaires.
  • Capacité d’identifier et de communiquer les préoccupations, les risques et les commentaires positifs à l’équipe.
  • Connaissance et compréhension de la culture et des traditions autochtones.
  • Exigences linguistiques: anglais et français (obligatoire), une langue autochtone est un atout important.
  • Habile à rechercher et à créer des partenariats.
  • Compétent en animation de groupe.
  • Capable de rédiger des rapports et de maintenir les statistiques du programme.

Qualifications et formations académique ou autres requises

  • Diplôme universitaire dans un domaine connexe (soins infirmiers, travail social, gestion / administration, etc.)
  • Premiers soins standard niveau 1
  • La formation SMART POUR est un atout
  • La formation sur l’intervention non violente en cas de crise est un atout

Autres exigences

  • Horaire flexible (certaines heures du soir, de nuit et de fin de semaine seront nécessaires)

*À qualification égale, le candidat Autochtone est priorisé.

Les personnes intéressées à postuler devront envoyer une courte lettre de présentation et leur curriculum vitae à l’adresse suivante: emplois@paqc.org.
Seul les candidatures avec les expériences exigées seront contactées.

 

 

 


Coordonnateur ou Coordonnatrice du refuge

Superviseur: Responsable du Programmes et des Services

Responsabilités de supervision: Intervenants.es du refuge

Contrat: Temps-plein, permanent (35 heures par semaine)

Lieu de travail: Centre-ville de Montréal aux bureaux administratifs de PAQ; pas de possibilité de travailler à distance

Salaire et avantages sociaux: • 44 590$ annuel (24,50$/heure) + 10% bonus COVID + plan d’assurance maladie du personnel

Objectif

Relevant de la Responsable du programme et des services et travaillant en étroite collaboration avec le Responsable des finances et des opérations, le Coordonnateur des logements de transition, et le Chef d’équipe des intervenants, le Coordinateur ou la Coordinatrice du refuge est responsable de tous les aspects administratifs et opérationnels du refuge. La personne dans ce poste fournit un soutien constant à la Responsable du programme et des services afin d’assurer des services d’intervention au refuge de qualité et adaptés à la culture autochtone.

Responsabilités

  1. Fournir un soutien, du coaching, et un encadrement à l’équipe d’intervention du refuge (environ 40 à 50% de temps sur le plancher en tant qu’intervenant.e).

  2. Produire au milieu du mois l’horaire de l’équipe d’intervention pour le mois suivant, en assurant une couverture complète pour tous les quarts de travail.

  3. Construire et coordonner une liste sur appel des intervenants.es pour fournir une couverture de remplacement pour les lacunes dans le calendrier.

  4. Assurer le remplissage précis et en temps opportun des feuilles de temps bihebdomadaires pour tous les membres de l’équipe d’intervention.

  5. Coordonner et suivre toutes les questions liées aux RH pour les travailleurs d’intervention (sauf la gestion des performances; c’est le rôle de la Responsable du programme et de services).

  6. Avec la Responsable du programme et services, fournir un soutien aux processus de recrutement des intervenants.es du refuge.

  7. Avec la Responsable du programme et des services, soutenir l’élaboration de politiques et de protocoles culturellement appropriés qui assurent la sécurité et le bien-être du personnel et des participants.es au refuge.

  8. Communiquer et assurer la conformité de toutes les politiques et protocoles relatifs au refuge, y compris les protocoles liés à COVID-19.

  9. Assurer la bonne gestion et le stockage des dons de vêtements du refuge.

  10. Créer et superviser un programme dynamique de bénévolat qui contribue au fonctionnement général et au bien-être du refuge.

  11. Assurer la surveillance des activités de sensibilisation de la rue.

  12. Servir de point de contact et de liaison au sein de l’équipe d’intervention sur les informations COVID-19 sur la trajectoire de service, les services, les protocoles de nettoyage, etc.

  13. Fournir un soutien au Travailleur social/animateur dans l’organisation d’activités pour les participants.es au refuge.

  14. Soyez proactif dans le suivi des tendances et des changements dans le domaine de la gestion des refuges et de l’itinérance et faites des recommandations à la Responsable du programme et des services en conséquence.

  15. Produire des statistiques et des rapports pour le refuge.

Autres :

  1. Insuffler un esprit d’excellence et d’innovation dans la culture et l’environnement de travail du PAQ.

  2. Promouvoir les valeurs de PAQ au travail et à l’extérieur

  3. Faire d’autres tâches assignées

Valeurs et attributs

  1. Faire preuve de compréhension et d’engagement envers la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada

  2. Qualités personnelles d’intégrité, de diligence et de dévouement à la mission de PAQ

  3. Capable de prendre des décisions pour résoudre des problèmes et de faire preuve de persévérance dans la résolution de problèmes

  4. Attitude énergique, positive, avec une grande flexibilité.

 Expérience, compétences, qualifications

  1. Minimum 3 ans d’expérience dans un poste senior d’intervention senior, de préférence au sein d’une organisation autochtone et / ou dans le secteur de l’itinérance.

  2. Minimum 2 ans d’expérience dans un rôle de coordination administrative dans une organisation communautaire.

  3. Connaissance et compréhension de l’impact des traumatismes intergénérationnels et des réalités en cours dans les communautés autochtones, les barrières urbaines, et les questions sociales autochtones.

  4. Bilinguisme: maîtrise du français et de l’anglais parlés; la connaissance d’une langue autochtone est un atout important.

  5. Solides compétences informatiques et expérience de travail exigées avec des bases de données; capable d’initier des solutions technologiques.

  6. Solides compétences en gestion du temps et en coordination avec la capacité de prioriser plusieurs tâches.

  7. Capacité à bien communiquer avec les membres de l’équipe et à utiliser une approche collaborative.

  8. Compétences de mentorat proactif.

Qualifications académiques ou autres

  1. Baccalauréat en travail social, en gestion, en administration publique, ou dans un domaine connexe, ou expérience de travail équivalente.

  2. Diplômé en OMEGA ou d’un autre programme de formation similaire est un atout.

Autres exigences

  1. Grande flexibilité dans les heures de travail (horaire de travail irrégulier le jour, le soir, la nuit et les weekends)

*À qualification égale, le candidat Autochtone est priorisé.

Les personnes intéressées à postuler devront envoyer une courte lettre de présentation et leur curriculum vitae à l’adresse suivante: emplois@paqc.org.
Seul les candidatures avec les expériences exigées seront contactées.

 

 

 


Infirmière à temps partiel du programme de gestion d’alcool (PGA)

Titre: Infirmière à temps partiel du programme de gestion de la consommation d’alcool (PGA RN)

Programme: Projet pilot: résidence avec gestion de la consommation d’alcool

Superviseur directe: Gestionnaire PGA

Travaille avec: Travaille avec le coordinateur d’intervention, le personnel de première
ligne, les partenaires cliniques (CHUM) et de recherche.

Contrat: Temps partiel (15-20 heures par semaine) de 12 mois avec forte possibilité de devenir un poste permanent

Location: Montréal, Centre-Ville à la maison de PAQ pour le PGA

Salaire annuel ou salaire horaire: ($35-40/heure) selon l’expérience

Contexte

Afin de répondre aux besoins de la communauté, PAQ lance un programme pilote de résidence avec gestion de la consommation d’alcool (PGA) dans le but de réduire les obstacles au logement supervisé et d’atténuer les méfaits aigus, chroniques et sociaux liés à la dépendance à l’alcool. Ce projet offrira une option de logement-services à long-terme avec un programme de gestion de consommation d’alcool sur place de 8 personnes de la population autochtone en situation d’itinérance de Montréal ayant une dépendance chronique et grave à l’alcool.

Objectif

L’infirmier ou l’infirmière du programme de gestion de la consommation d’alcool est infirmier(ère) agréé(e) ayant de l’expérience dans les services de toxicomanie, la réduction des méfaits, avec la responsabilité essentielle de mettre en oeuvre un plan de soins sous supervision médicale et les suivis cliniques des participants du PGA qui consommeront des doses régulières d’alcool avec supervision et recevront autres services de soutien. La personne dans ce rôle est chargée d’assurer la santé des participants du PGA, travaillant sous supervision médicale des médecins du CHUM et aux côtés du Coordinateur du programme pour fournir des plans de soins individualisés, qui comprend le service d’alcool, la gestion des autres médicaments, les contre-indications et l’accès à d’autres services médicaux. L’infirmière ou l’infirmier du PGA a une connaissance approfondie des services de toxicomanie, de maladie mentale et de réduction des méfaits et a de l’expérience dans le travail avec l’alcoolisme et / ou d’autres dépendances aux drogues. Expérience de travail avec la communauté autochtone en situation d’itinérance de Montréal est un atout important.

Responsabilités

  1. Sous supervision médicale, soutenir le dépistage initial et l’évaluation médicale des participants au programme de gestion de l’alcoolisme.
  2. Mettre en oeuvre les plans de soins fournis par le superviseur médical
  3. Assurer un suivi quotidien de la santé et du bien-être général des résidents et superviser le service d’alcool.
  4. Sous surveillance médicale, surveillez la santé des résidents pour apporter les ajustements nécessaires au service d’alcool et autres soins médicaux.
  5. Fournir un soutien sur appel aux intervenants pour gérer les situations de crise et aider à évaluer quand des soins d’urgence sont nécessaires.
  6. Assurer un suivi clinique et faire rapport au superviseur médical qui peut orienter les participants vers les spécialistes concernés pour les problèmes nécessitant des soins médicaux supplémentaires ou un soutien psychologique.
  7. Assurer la liaison avec d’autres services de santé et de toxicomanie au besoin.
  8. Travailler avec le superviseur médical et le coordonnateur des interventions pour former le personnel de première ligne à la réduction des méfaits et aux autres services connexes.
  9. Fournir une rétroaction constructive pour guider le personnel d’intervention dans la reconnaissance et la gestion des nuances des symptômes dans les soins de réduction des méfaits.
  10. Produire des rapports et autres documents et maintenir des statistiques pour le superviseur médical, la haute direction et les partenaires de recherche.
  11. Superviser le stockage, la livraison et l’administration de la prescription de médicaments est correctement administré par les participants.

Attributs et valeurs obligatoires

  • Faire preuve de compréhension et d’engagement envers la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada
  • Éthique professionnelle et intégrité
  • Approche inclusive, sans jugement et respectueux des personnes de divers horizons
  • Conscient des problèmes auxquels sont confrontées diverses communautés: pauvreté, colonisation, racisme, itinérance, travail du sexe, santé mentale, toxicomanie, etc.
  • Capable de favoriser et de maintenir la confiance des patients et dans un contexte de soins professionnels respectueux de l’éthique clinique

Compétences et expérience requises

  • Minimum 2 ans dans les services de réduction des méfaits (alcool ou autres drogues)
  • Minimum 3 ans de supervision du personnel de première ligne en travail social ou en milieu de santé
  • Expérience de travail avec des personnes en déclin cognitif ou physique (santé mentale, gériatrie ou autre)
  • Expérience de vie ou de travail avec des communautés ou des personnes autochtones et / ou des personnes en situation d’itinérance

Connaissances, compétences et capacités requises

  • Connaissance approfondie et maîtrise des procédures infirmières actuelles, de l’évaluation infirmière, des évaluations physiques et des mesures de traitement.
  • Connaissance des approches culturellement sensibles, des soins tenant compte des traumatismes et des problèmes de sécurité culturelle.
  • Capacité avérée à gérer efficacement les situations de crise et les nuances des soins de réduction des méfaits.
  • Capacité à guider les équipes de première ligne dans la gestion de situations difficiles.
  • Aptitude à favoriser la communication avec le personnel, les collègues, les participants et les organisations partenaires.
  • Connaissance et compréhension de la culture et des traditions autochtones.
  • Exigences linguistiques: anglais et français (obligatoire), une langue autochtone est un atout important.

Qualifications et formations académiques ou autres requises

  • Diplôme d’infirmière * ou diplôme dans un domaine connexe (service social / domaine médical)
  • La formation SMART POUR ou Action Service est un atout
  • La formation en intervention non violente en cas de crise est un atout

Autres exigences

  • Horaire flexible (certaines heures de garde le soir, la nuit et le week-end peuvent être nécessaires)

*À qualification égale, le candidat Autochtone est priorisé.

Les personnes intéressées à postuler devront envoyer une courte lettre de présentation et leur curriculum vitae à l’adresse suivante: emplois@paqc.org.
Seul les candidatures avec les expériences exigées seront contactées.